Archive for août, 2011

LCL lutte en faveur de l’intégration des personnes handicapées au sein de son entreprise

jeudi, août 18th, 2011

S’engageant toujours dans diverses causes importantes, LCL s’implique notamment en faveur du handicap, parce que, selon elle, « les compétences n’ont pas de handicap ». Joignant ses actions à ses convictions, l’entreprise tente ainsi d’intégrer, de son mieux, en son sein, les personnes qui en sont atteintes.

Pour cela, différentes mesures ont dû être prises, commençant, tout d’abord, par un effort fourni au niveau du recrutement, ainsi qu’à celui de l’amélioration des conditions de travail, pour tout ce qui concerne non seulement l’aménagement, mais aussi les aides techniques et humaines qu’il est possible de mettre en place.

Chaque collaborateur, tout spécialement les managers, doit également prendre part à des campagnes de sensibilisation, tout en développant des relations avec les autres entreprises de ce milieu protégé et en élaborant des projets innovants garantissant de simplifier encore davantage la tâche aux handicapés, l’accès aux technologies de l’information et de la communication s’avérant être ici essentiel.

Un autre élément qui montre toute la volonté du groupe sur ce thème réside dans l’équipe de la DRH du Crédit Agricole, appelée Mission Centrale Intégration des Personnes Handicapées, qui se charge alors de réunir et de soutenir l’ensemble des filiales, dont fait partie LCL, afin de remplir l’objectif fixé consistant dans le recrutement de 115 personnes handicapées d’ici à la fin de l’année 2010.

Formée en 2007, l’association Handiformabanques, dont LCL est même l’un des membres formateurs a, pour sa part, comme but celui de favoriser l’insertion par la formation cette fois-ci, avec l’aide de grandes institutions, telles que le Centre de Formation de la Profession Bancaire et l’Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes.

Plusieurs opérations sont alors organisées, de manière régulière, un peu partout en France, et notamment à Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Montpellier, Bordeaux, Lille, Tours, Nancy, Myriam Lespagnol, chargée du recrutement des personnes handicapées auprès de l’enseigne se félicitant de toutes les démarches entreprises par celle-ci, de la même manière que le soulignent certains témoignages laissés sur la plate-forme.

C’est ainsi le cas de celui d’Ursule Kamaha, déficiente visuelle, devenue conseiller clientèle particuliers qui constate qu’« aujourd’hui, les technologies peuvent compenser bien des déficiences » et qui se rend également compte de l’importance de bénéficier d’un parcours solide et de « ne pas compter sur le statut de travailleur handicapé », ajoutant qu’il ne s’agit pas d’un « passe droit » et qu’ « il faut développer des compétences et des appétences pour un métier », la motivation restant, d’après elle, la clé de tout.

Faisant, à peu de choses près, le même constat, Tojo Rajohnson, qui occupe des responsabilités identiques, apprécie le fait que, grâce aux moyens mis en œuvre, son handicap « n’a jamais été un obstacle, ni auprès de la clientèle, ni avec les collègues de travail », celui-ci disant n’avoir rencontré « aucune difficulté de la phase recrutement jusqu’à l’intégration en agence », tous les installations nécessaires, comme celle d’un bureau accessible à un fauteuil roulant, ou encore d’un monte-personne, ayant été faites pour améliorer les conditions de travail.

Environnement : avantage aux banques en ligne

mercredi, août 17th, 2011

Par rapport aux agences traditionnelles, les banques en ligne offrent un certain nombre d’avantages. Parmi ces derniers, si l’on pense tout naturellement et en premier lieu aux facilités d’utilisation et aux coûts réduits pour les usagers, il ne faudrait pas non plus oublier de songer également au  plus qu’apportent ces établissements virtuels en termes d’écologie, et ce, notamment, grâce aux économies d’énergie.

Car en effet, si une banque traditionnelle possède des locaux -en grand nombre et sur tout le territoire- des bureaux pour ses collaborateurs, que ceux-ci soient en charge du télémarketing, des opérations bancaires, des transactions boursières ou encore de la gestion des comptes de leur clientèle, une agence en ligne n’a rien de tout cela.

Donc,ce sont autant de postes et de coûts en moins. Et par conséquent, moins d’impacts causés sur la Terre, la nature, l’émission des gaz à effet de serre, etc…

Une banque en ligne va bien entendu consommer moins d’électricité que son homologue classique. Ainsi, les postes de chauffage, de climatisation  mais aussi d’eau pour les sanitaires -qui eux aussi impactent directement sur l’environnement- seront très réduits voir même annulés pour les agences en ligne alors qu’ils restent bien entendu importants dans les établissements bancaires traditionnels.

Dans une banque virtuelle, tous les échanges et toutes les transactions se déroulent soit au téléphone soit par Internet. Et là aussi, c’est avéré, cela représente infiniment moins d’impact sur l’environnement que tout ce qui se passe ordinairement dans une agence classique.

On pourrait aller encore plus loin : alors que, par définition, le client ne se rend pas dans sa banque en ligne, il sera obligé de le faire (en moyenne deux fois par mois) dans son agence traditionnelle. Donc usage de la voiture, des transports en commun, etc… Donc consommation de carburant et émission de gaz en quantité non négligeable.

En d’autres termes, le client d’une agence bancaire classique pollue bien plus que celui qui détient ses comptes dans une banque virtuelle. Et il participe activement à la raréfaction des ressources pétrolières, donc à leur hausse.

On pourrait aussi évoquer l’usage du papier : dans une banque en ligne, tout se passe par le biais de formulaires sur le Net : le client imprime juste ce qu’il souhaite. Alors qu’en agence classique, il y a de fortes émissions de documents à signer, à retourner, à compléter, l’envoi des relevés de situations… donc là encore, impact direct sur la déforestation, un des fléaux de notre temps. Plus d’arbres donne plus de poumons verts pour la terre ce qui entraine l’ asphyxie et donc une mort lente et programmées des espèces vivantes. L’équation est aussi claire qu’implacable.

En ces temps ou développement durable et préservation de l’environnement sont des notions devenues absolument centrales au cœur des débats, à l’heure où la protection de la nature et la diminution de nos impacts quotidiens sur cette dernière représentent des enjeux majeurs, on voit bien aujourd’hui que, sur ces terrains-là, les établissements en ligne ont fait mieux que creuser l’écart avec leurs homologues traditionnels : ils ne cessent de prendre de l’avance. En ce sens, cette attention portée à notre environnement est à n’en pas douter une des conséquences indirectes du succès grandissant des établissements virtuels dans notre pays, en particulier, et dans les pays occidentaux en général.

Boursorama Banque revient à la télévision avec un nouveau spot publicitaire

mardi, août 16th, 2011

Très présente, il fut un temps, parmi les spots publicitaires télévisés, Boursorama Banque avait, ces derniers mois, quelque peu délaissé ce moyen de promotion, ce à quoi elle remédie aujourd’hui en lançant, à partir du mardi 16 août 2011, une toute nouvelle campagne, et ce, pour une quinzaine de jours, la diffusion de ces derniers films étant prévue pour se poursuivre jusqu’au 2 septembre.

Fidèle à sa stratégie initiale, l’enseigne entend continuer de se faire connaître, comme cela avait été le cas, dès le mois de mai 2010, comme un établissement bancaire simple, intuitif, parfaitement en phase avec les besoins de ses usagers, pour les accompagner au mieux dans leur vie quotidienne, tout en montrant, en plus, cette fois-ci,  sa réelle volonté de trouver toujours des moyens plus efficaces pour améliorer son offre.

Le scénario reste à peu de choses près le même, avec toutefois une réalisation visiblement plus soignée, bien que le fond reste identique, une place plus importante étant également accordée aux produits et services eux-mêmes qui deviennent les véritables stars du spot.

Diffusé sur les plus grandes chaînes, telles que TF1, France Télévision, M6, ainsi que Canal+ et toutes les chaînes de la TNT, et celles présentes sur le câble et le satellite, ce film d’une durée de 60 secondes pourra être vu, pour la première fois, le 16 août juste avant le journal de 20 heures de TF1 et le 19:45 de M6, de même que sur les canaux réservés à l’information, BFM TV et i >Télé.

Breizh Banque donne la possibilité de gagner une entrée pour deux personnes au festival Fisel 2011

mardi, août 16th, 2011

Bien plus qu’une simple rencontre musicale, le festival Fisel est, avant tout, comme celui-ci aime à se définir, un « état d’esprit », le Cercle Celtique de Rostrenen entendant bien démontrer qu’il est possible, en Bretagne, de mettre en place de grands événements culturels.

Organisé depuis trente-neuf ans déjà, celui-ci doit donc avoir lieu, cette fois-ci, les 27 et 28 août prochains, raison pour laquelle Breizh Banque vient de lancer un tout nouveau jeu concours permettant, à l’heureux gagnant, au terme d’un tirage au sort, de remporter une entrée pour deux personnes à ce festival Fisel 2011.

Ne nécessitant pour participer que de remplir le formulaire en ligne prévu à cet effet, celui-ci se révèle être extrêmement accessible, raison pour laquelle toute personne physique majeure peut y prendre part, en indiquant simplement son nom, prénom, date de naissance, adresse et numéro de téléphone.

Totalement gratuit, ce jeu concours reste cependant limité à une seule participation par personne, mais permet, par ailleurs, d’entrer dans un univers incroyablement festif, garantissant des moments de détente incomparables, tout en apprenant à découvrir de nouvelles cultures, puisque ce sont désormais tous les pays du monde entier qui y sont représentés.

Bénéficiant d’une programmation toujours plus riche, le festival Fisel attire également un public encore plus nombreux, féru aussi bien de musiques irlandaises, que de swing manouche, de jazz, ou d’électro, chacune de ces sensibilités y étant présentes, afin de toucher véritablement chacun des visiteurs qui ont pris la peine de se rendre à cet événement.

Le Gouverneur de la Banque de France toujours confiant pour les établissements bancaires français

lundi, août 15th, 2011

Malgré la solidité affichée par les établissements bancaires français à l’occasion du bilan de leur activité sur le premier semestre de l’année 2011, les marchés boursiers, entraînés par les difficultés économiques rencontrées actuellement par la Grèce et la diminution de l’évaluation des États-Unis par les organismes de notation, ont laissé apparaître, ces derniers jours, quelques signes d’inquiétude quant à l’avenir de ces entreprises.

Dans le but de calmer les esprits et de permettre à l’économie de retrouver une certaine stabilité, un certain nombre de personnes sont ainsi intervenues pour réaffirmer la bonne santé de ce secteur particulièrement important, à l’image de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France, qui n’a pas hésité à publier un communiqué dans lequel il réaffirme toute sa confiance dans la solidité du secteur bancaire français.

Affirmant, tout d’abord, que « les évolutions récentes des marchés boursiers n’affectent pas la solidité financière des banques françaises et la capacité de résistance dont elles ont fait preuve depuis le début de la crise », Christian Noyer s’est montré rassurant, saluant la performance réalisée par les établissements bancaires français confrontés à un « environnement économique difficile », expliquant cela par « une gestion rigoureuse de leurs risques et un modèle de banque universelle qui repose sur des activités diversifiées ».

Revenant alors sur l’agitation qui a marqué les marchés financiers durant cette fin de semaine, le Gouverneur de la Banque de France a ainsi voulu apaiser un peu les esprits, malgré un net de recul de la capitalisation de l’ensemble des groupes français et la rumeur selon laquelle Bank of America s’apprêterait à dégrader son estimation du secteur bancaire européen.

Breizh Banque vous offre un pass pour accéder au festival du Bout du Monde 2012

dimanche, août 14th, 2011

L’été apparaît généralement comme la saison idéale pour mettre en place des jeux de toutes sortes, raison pour laquelle la banque en ligne Breizh Banque ne cesse, à l’heure actuelle, de multiplier les initiatives dans ce domaine et organise ainsi un concours photo, donnant l’opportunité de remporter un pass, pour pouvoir prendre part, l’année prochaine, au festival du Bout du Monde.

Requérant le simple envoi d’une photo, à concoursCA@bookbeo.com, le 5, 6 ou 7 août 2011, prise grâce à son téléphone mobile, devant l’un des nombreux Distributeurs Automatiques de Billets du Crédit Agricole, répartis sur l’ensemble du territoire français, ce jeu se révèle être très ludique, permettant ainsi de laisser aller son imagination, pour proposer le cliché le plus créatif possible.

Un code QR est aussi là pour que chacun puisse inviter ses amis à participer également, rendant ce concours encore plus convivial qu’il ne l’est déjà, dans la mesure où il offre effectivement la possibilité au vainqueur de bénéficier d’un pass pour accéder, en 2012, au 13e festival du Bout du Monde, également qualifié de « carrefour des musiques métissées ».

Garantissant de découvrir l’un des festivals de musique les plus prisés de l’été, les mobinautes devraient donc se ruer sur cette occasion qui leur est donnée de venir rencontrer des cultures différentes, étant donné que divers styles de musique y sont réunis et que de nombreux pays s’y trouvent représentés, dans une atmosphère particulièrement sereine, assurant alors de vivre des instants empreints d’émotions et véritablement mémorables.

Breizh Banque donne l’opportunité de remporter une entrée pour deux personnes au festival de la Saint-Loup

samedi, août 13th, 2011

Bénéficiant d’une forte identité culturelle, Breizh Banque entend bien conserver celle-ci et même la renforcer, en soutenant notamment les différentes manifestations qui se déroulent dans cette magnifique région de l’Ouest de la France, de la manière dont elle le fait actuellement, avec le fameux festival de la Saint-Loup, prévu pour se dérouler, à Guingamp, du samedi 13 au dimanche 21 août 2011.

Proposant de gagner une entrée pour deux personnes à ce grand événement, le jeu concours organisé par l’enseigne donne ainsi l’opportunité, aux vainqueurs, de pouvoir prendre part à ces festivités, absolument inoubliables, dans la mesure où il permet d’appréhender la culture celte, de la façon la plus agréable qui soit, c’est-à-dire par l’intermédiaire de la musique et de la danse folklorique bretonne, mais aussi d’autres régions un peu plus lointaines, telles que l’Écosse, l’Irlande, les Asturies, la Galice, ainsi que la Corse.

Permettant de rencontrer également de grands artistes régionaux, ayant acquis, du fait de leur talent, une renommée nationale, à l’image de Nolwenn Leroy, ou encore de Tri Yann, ce sont en tout 2 500 chanteurs et danseurs qui s’y trouvent rassemblés, pour des spectacles toujours plus époustouflants garantissant ainsi de passer d’agréables instants de détente.

Venant donc renforcer encore l’engagement de Breizh Banque pour sa région, ce jeu concours égaie ainsi l’été en offrant une bonne occasion de participer à l’un des festivals les plus emblématiques de cette saison et les plus appréciés aussi, tant de la part des personnes vivant à proximité, que des touristes.

«Verified by Visa» de Boursorama, la sécurisation du paiement sur Internet

vendredi, août 12th, 2011

Soucieuse d’assurer le maximum de sécurité aux paiements en ligne par carte bancaire, Boursorama Banque installe un nouveau dispositif de sécurisation des transactions, « Verified by Visa ». La confiance des clients est en jeu mais aussi leur satisfaction. C’est pourquoi le dispositif reste simple, sans alourdir le délai  de la transaction.

Bien que le commerce en ligne se développe massivement, les Français hésitent à utiliser leur carte bancaire pour payer leurs achats sur Internet. Les fraudeurs sont habiles à déjouer les systèmes de sécurité et tromper la vigilance des banques. Mais leurs attaques ne sont pas une fatalité.

Un nouveau code:le « 3-D Secure »

Boursorama Banque s’est résolument engagée auprès de ses clients à leur apporter le plus fort niveau de sécurité. Sa nouvelle procédure est rapide, efficace et pratique et consiste en un code à six chiffres, dénommé le « 3-D Secure ».

Lors de son paiement en ligne, le client de Boursorama Banque reçoit simultanément le code par sms. Pour valider le règlement, l’acheteur doit composer les 16 chiffres de la carte bancaire, sa date d’expiration, son numéro de cryptogramme et le « 3-D Secure », code supplémentaire transmis sur son téléphone portable par sms ou messagerie vocale. Attention à ne pas se tromper, car au bout de 3 essais infructueux la carte est bloquée, de la même façon qu’un retrait de liquidités par carte bancaire. Si le cas survenait, la carte resterait valide pour un usage hors commerce en ligne et sera « débloquée » par le Service Client.

Boursorama, promoteur des commerces en ligne

Il serait dommage de se priver des soldes d’été, particulièrement intéressantes du côté des e-boutique. Cependant, les réticences à l’encontre des achats en ligne prédominent, la crainte pour la sécurité de ses comptes étant la plus forte.

Pour inciter ses clients à profiter des bonnes affaires sur Internet, Boursorama Banque a complété son nouveau dispositif de sécurité le « 3-D Secure » par le lancement d’un jeu concours. Les clients de Boursorama Banque qui ont participé à ce grand jeu avaient simplement renseigner le formulaire accessible sur la page dédiée du site de Boursorama. Le but du jeu était d’utiliser sa carte bancaire pour payer ses achats sur Internet pendant la période des soldes avec la possibilité de gagner deux fois le remboursement de ses achats, dans la limite de 2000 € par personne. Les gagnants ont été tirés au sort les 6, 13, 20 et 27 juillet 2011.

Par ces deux opérations, Boursorama Banque montre combien elle condense ses efforts en faveur du développement du e-commerce.

monabanq. à la recherche de nouveaux collaborateurs

vendredi, août 12th, 2011

Rencontrant un succès toujours grandissant, la banque en ligne monabanq. se doit donc aujourd’hui de recruter du personnel, afin de pouvoir répondre au mieux à toutes les attentes de ses usagers, grâce à un effectif suffisant, chaque client devant, en effet, pouvoir trouver un interlocuteur disponible, lorsque celui-ci en éprouve le besoin, pour répondre à toutes ses questions et l’aider à gérer son budget dans des conditions optimales.

C’est ainsi que l’enseigne se lance, à l’heure actuelle, à la recherche de Conseillers Personnels, de Conseillers Recouvrement, de Conseillers Financiers, d’un Auditeur Interne Bancaire Confirmé et d’un Responsable Communication Externe, afin d’être capable, ainsi, de rester à l’écoute de chacun et d’améliorer encore la qualité de ses services. Tous basés sur la métropole lilloise, les postes proposés le sont, par ailleurs, sous la forme d’un CDI, ou d’un CDD.

Les emplois de Conseillers Personnels disponibles au sein du groupe permettent ainsi d’accompagner les usagers dans chacune de leur démarche et de leur donner des conseils intéressants pour qu’ils puissent concrétiser tous leurs projets, la gamme de produits distribuée étant suffisamment large pour cela.

Les Conseillers Recouvrement ont, quant à eux, la charge de régler les situations d’impayés en trouvant la solution la plus adaptée, dans la plus grande confidentialité, servant ainsi, de la meilleure manière qui soit, les usagers en position délicate.

Les Conseillers Financiers se doivent, pour leur part, de veiller à ce que les clients ne rencontrent aucun motif de mécontentement, en faisant particulièrement attention à instaurer une véritable relation de confiance, garante alors d’une certaine fidélisation.

L’Auditeur Interne Bancaire Confirmé recherché, et embauché en CDI, de même que le Responsable Communication Externe, se voient, pour ce qui les concerne, attribuer des tâches bien spécifiques également, le premier conduisant des missions d’audit dans tous les secteurs abordés par l’enseigne, tandis que le second s’occupe de l’image de marque monabanq., en élaborant des stratégies pour continuer à se faire connaître d’un public toujours plus large.

Toutes les personnes intéressées et bénéficiant des compétences requises ont alors la possibilité de postuler à l’un de ces postes, les démarches à entreprendre étant décomposées en différentes étapes, dans la rubrique « du recrutement à l’intégration », présente sur la plate-forme en ligne.

Nécessitant, tout d’abord, l’envoi d’un CV, accompagné d’une lettre de motivation, la candidature retenue donne alors lieu à un premier échange téléphonique avec l’équipe chargée du recrutement qui planifie ensuite un entretien avec le service des Ressources Humaines, puis éventuellement avec le futur manager.

Six mois de formation sont ensuite prévus pour pouvoir ainsi découvrir sereinement les méthodes de travail préconisées et apprendre peu à peu à les appliquer. Au bout de deux mois, la nouvelle recrue se voit alors donner l’opportunité de pouvoir faire part de ses impressions au responsable qui l’a employé, garantissant ainsi une insertion réellement efficace, afin d’exercer son métier en toute quiétude, avec des collègues toujours prêts à apporter leur soutien aux derniers arrivés, dans une ambiance tout à fait conviviale et réellement solidaire, quel que soit le poste obtenu.