Archive for novembre, 2011

BNP Paribas lance son « Parlons Vrai » dans la presse écrite

mercredi, novembre 30th, 2011

Après avoir démarré, il y a une dizaine de jours, une campagne télévisée remarquée, BNP Paribas poursuit celle-ci dans la presse, le « Parlons Vrai » réussissant à gagner tous les supports. Répondant à la question « Voilà comment nous voyons notre métier de banquier », celle-ci s’attache à offrir, aux usagers, les moyens de comprendre réellement le secteur bancaire, qui reste encore assez méconnu, ainsi que les raisons de certaines décisions prises et qui ne satisfont pas toujours les clients, le groupe espérant dissiper, de cette manière, les incompréhensions qui existent parfois entre ces derniers et leur établissement.

Basé sur quatre grands axes, BNP Paribas veut, tout d’abord, rassurer sur le fait qu’une banque doit rester responsable dans sa façon d’aborder les prêts, qu’elle doit aussi être solide et garantir la meilleure gestion de l’argent qu’elle s’est vue confier, le groupe attachant également une grande importance à rester un acteur important sur le terrain, les projets menés à bien par sa Fondation ne faisant que venir confirmer cela.

Ayant parfaitement conjugué l’ensemble de ces points, depuis ses débuts, BNP Paribas prévoit de suivre encore longtemps cette voie, ce qui explique donc le fait que le groupe ait débuté cette campagne, celui-ci s’adaptant aux attentes des clients, de plus en plus inquiets de l’attitude des banquiers, dont ils semblent se méfier, tout particulièrement depuis la survenue de la crise, que certains, par manque d’information justement, tiennent pour responsables, le groupe entendant donc, en répondant sincèrement à toutes les questions, clarifier cette situation et réconcilier usagers et conseillers.

La Fondation BNP Paribas célèbre le 5e anniversaire de son Projet Banlieues à Nice, Evry et Toulouse

mardi, novembre 29th, 2011

Entreprenant toutes sortes de projets pour venir en aide au plus grand nombre, tout en confortant et en justifiant toujours plus sa place de leader, BNP Paribas a notamment lancé, voilà cinq ans, son fameux Projet Banlieues, sur les villes de Nive, Evry et Toulouse. C’est ainsi que, afin de fêter dignement ce nouvel anniversaire, dès le mois de décembre prochain, des expositions de photos itinérantes seront organisées dans ces trois régions de France.

Apparue en 2006, cette initiative avait alors pour but de soutenir la création d’emplois dans ces zones difficiles, avec bien entendu l’aide de l’Adie, l’Association pour le droit à l’initiative économique, et de l’Afev, l’Association de la fondation étudiante pour la ville, qui luttent également chaque jour dans ce sens.

En cinq années, le grand groupe bancaire français à donc réussi, grâce a sa Fondation, et à la grande implication de ses collaborateurs, à mener à bien des actions concrètes dans ces quartiers défavorisés, par les encouragements apportés notamment à près de 250 associations réparties sur l’ensemble du territoire national.

Ainsi, après Nantes, l’année dernière, ce sont aujourd’hui les agences BNP Paribas de Nice, Évry et Toulouse, qui ont décidé de mettre en lumière leur engagement et de faire partager celui-ci au plus grand nombre avec l’appui de la Fondation, les expositions « Quartiers en vue » apparaissant alors comme des occasions rêvées de faire connaître, à tous, certaines associations de quartiers, dont l’action reste absolument essentielle sur le terrain, mais qui ne bénéficient pourtant pas nécessairement de toute la visibilité qu’elles méritent, et de leur montrer combien le rôle qu’elles tiennent est important.

Touchant à des domaines aussi variés que l’éducation à la vie citoyenne, la formation à la pratique artistique, l’insertion par le sport et la culture, l’accompagnement scolaire, mais aussi professionnel, ces associations permettent, aux habitants des banlieues, de mettre à jour tous leurs talents et d’exprimer ceux-ci, pour révéler ainsi leur créativité et faire naître, pourquoi pas, certaines vocations.

Pour ceux qui souhaitent donc assister à ces expositions « Quartiers en vue », les inaugurations de celles-ci auront lieu dans les agences principales de ces trois grandes villes françaises que sont Nice, Evry et Toulouse, situées respectivement au 2, boulevard Victor Hugo, au 1, rue Mazières et au 59, rue Alsace – Lorraine, les 1er, 2 et 15 décembre, les œuvres y demeurant ensuite du 1er décembre au 31 janvier, du 5 décembre au 31 décembre et du 21 décembre au 31 janvier.

Intervenant dans des secteurs tels que la culture, la solidarité, l’éducation, la recherche, l’environnement, la Fondation BNP Paribas s’est donnée pour mission de contribuer à développer le contexte social dans une plus grande harmonie, afin d’amener chacun vers un bien-être encore plus grand, l’ensemble de ses collaborateurs s’attelant également, tous les jours, à cette tâche, pour offrir les meilleures produits et services aux clients de ce groupe, dont la réputation n’est plus à faire, tant son action est grande et, qui plus est, en parfait accord avec son temps, confirmant son slogan : « la banque et l’assurance d’un monde qui change ».

Les cartes bancaires toujours objets de nombreuses fraudes en ligne

lundi, novembre 28th, 2011

Tendant à être de plus en plus apprécié des consommateurs français, notamment à l’approche des fêtes de Noël, le commerce en ligne reste toutefois encore trop souvent lié à des affaires de fraude à la carte bancaire, comme le montre d’ailleurs le dernier rapport de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales, qui dénonçait alors ce problème, représentant lui-même 62 % de la valeur totale de ce type de délits en 2010.

S’élevant à 33 905 infractions, les cartes bancaires ont donc souvent fait l’objet, au cours de cette année écoulée, d’escroquerie et d’abus de confiance, dans 80 % des cas, les 20 % restants correspondant à des « falsifications et usages de cartes de crédit ».

Internet se trouve ici très fortement concerné par le sujet puisque les règlements en ligne s’élèvent à 8,6 % du montant total des transactions effectuées par le biais de ce moyen de paiement et celles-ci réunissant plus de la moitié des fraudes, le rapport soulignant même le fait que « le taux de fraude sur les paiements Internet continue notamment d’augmenter pour se rapprocher de son maximum historique de 2007 ».

Face à cette situation, ce sont donc, aux commerces en ligne et aux établissements bancaires, de développer des solutions toujours plus efficaces, pour parvenir à ce que ce phénomène cesse, tous les prestataires rivalisant d’ingéniosité pour réussir à trouver enfin la manière de résoudre ce véritable problème et fournir, à leurs usagers, des services totalement fiables et sécurisés.

Le Petit concours entre amis ING Direct revient, tous à vos appareils photo pour remporter de magnifiques lots

dimanche, novembre 27th, 2011

Cherchant toujours à égayer le quotidien de ses usagers, ING Direct vient de relancer un nouveau Petit concours entre amis, faisant référence à la vision qu’ont ces derniers de ce grand groupe bancaire. Intitulé « Vous + ING Direct », le but est alors de proposer une photo de soi et de toute autre chose rappelant la marque, dans une mise en scène la plus pertinente possible, afin d’attirer toute l’attention souhaitée sur son cliché.

Examinées par un jury d’experts, ces propositions seront aussi soumises à l’appréciation du public, dont les notes influenceront également le choix final des 55 meilleures réalisations, chacun des auteurs recevant alors un lot correspondant à sa position, le premier remportant un chèque de 1 000 € versé sur un Livret Epargne Orange, produit emblématique de l’enseigne, les deuxième et troisième un iPad2, les quatrième et cinquième un iPhone, et les 50 suivants un chèque cadeaux Kadéos d’une valeur de 50 €.

Nécessitant pour participer de se connecter à la page Facebook d’ING Direct et de cliquer sur le bouton Participer, il est ensuite temps de transmettre sa photo, avant de remplir le formulaire prévu, d’accepter le règlement et la connexion à l’application, pour enfin valider son inscription.

Cadrant parfaitement avec la politique du groupe, cette nouvelle opération ouverte jusqu’au 19 décembre midi, permet, de cette façon, aux usagers, de se sentir plus impliqués et de concevoir donc le monde de la banque d’une toute autre manière, resserrant les liens entre chaque partie, pour une gestion de l’argent toujours plus simple, efficace et sereine.

Boursorama Banque reçoit le prix Effie d’Or pour sa nouvelle campagne publicitaire

mercredi, novembre 23rd, 2011

Suscitant l’intérêt de tous les spécialistes du secteur économique, la banque en ligne Boursorama Banque se voit ainsi délivrer régulièrement de nouveaux prix, c’est ainsi le cas, en ce mercredi 23 novembre 2011, du prix Effie d’Or, qui vient de lui être décerné dans la catégorie Services, tout particulièrement pour sa récente communication, lancée depuis le mois de mai 2011, ce palmarès, organisé par l’Association des Agences Conseils en Communication et l’Union Des Annonceurs, étant le seul à récompenser la pertinence d’une campagne publicitaire.

Ayant, en effet, pris l’initiative, à ce moment-là, de mettre en place une plate-forme de marque, avec la collaboration de BETC EURO RSCG et d’Aegis Media France, le but de l’enseigne était alors de se créer une véritable image propre, lui permettant de se distinguer de la concurrences et de devenir encore plus attractive, afin d’accroître toujours plus le nombre de ses clients et de réussir également à ce que ceux-ci lui restent fidèles.

Acteur important de ce nouveau domaine, Boursorama Banque apparaît, plus que jamais, comme « la banque en ligne avec son époque », celle-ci ayant su s’adapter parfaitement au mode de vie de ses usagers pour leur apporter les solutions les plus performantes mêlant simplicité d’utilisation, efficacité et qualité, principes fondamentaux en matière de produits et de services bancaires.

Après avoir marqué les esprits, notamment par le souvenir publicitaire spontané laissé, avec le très bon score de 13,8 %, selon le baromètre d’Aegis Media, et de 22,1 %, en termes de notoriété Top of Mind, Boursorama Banque a vu le nombre de comptes courants ouverts doubler par rapport aux chiffres de l’année 2009, impliquant par là même une hausse de 20 % de sa clientèle française.

Le Président Directeur Général de l’enseigne, Inès Mercereau, a bien évidemment tenu à réagir à cet événement et a ainsi pu indiquer : « nous sommes très heureux de recevoir le prix Effie d’Or et également très fiers puisque cette distinction récompense avant tout l’efficacité de la campagne qui a été menée. La marque Boursorama Banque est désormais ancrée dans le secteur de la banque en ligne de par la qualité et l’innovation de l’offre ».

LCL en Ville vous fait découvrir Benjamin M. Betsalel

dimanche, novembre 20th, 2011

Bien conscient qu’aujourd’hui l’activité d’une banque doit l’amener à s’impliquer davantage dans le développement de la société, Le Crédit Lyonnais, connu aujourd’hui sous les initiales LCL, reste un partenaire historique du milieu sportif, apportant notamment son soutien chaque année à la plus importante course cycliste au monde, le Tour de France, ainsi qu’aux compétitions de judo.

Se montrant toujours plus exigeant envers lui-même, comme le montre son slogan « demandez plus à votre banque », l’établissement bancaire a aussi décidé de prendre part à la promotion du patrimoine culturel, organisant pour cela, dans le cadre de son programme LCL en Ville, un certain nombre d’expositions permettant de découvrir de nouveaux artistes.

Succédant donc à Charlélie Couture, qui s’est vu offrir l’opportunité de présenter, au grand public, ses œuvres, lors de l’exposition Follow the line, c’est ainsi Benjamin M. Betsalel, artiste américain né à Berkeley, que souhaite aujourd’hui nous faire découvrir LCL, par l’intermédiaire de ses peintures murales et de ses portraits, dans le cadre de son agence des Champs-Élysées.

Profitant de son formidable patrimoine architectural, amassé durant ses 148 années d’existence, LCL offre ainsi, aux artistes participant à son programme LCL en Ville, la possibilité de bénéficier d’un cadre exceptionnel, permettant, au grand public, de faire d’une pierre deux coups, découvrant donc les réalisations de Benjamin M. Betsalel, tout en profitant de véritables perles de l’architecture.

Affichant une certaine rupture avec l’engagement sportif de l’établissement, l’organisation d’expositions pour ces opérations LCL en Ville vient offrir, à la banque, une nouvelle visibilité dans le monde de la culture, lui donnant également l’opportunité de mettre en avant son histoire particulièrement riche et précieuse.

La V2 de la plateforme « mobile » Fortuneo arrive

samedi, novembre 19th, 2011

Fortuneo propose gratuitement une application compatible pour les Iphone et Ipad, concentrée sur l’essentiel des services de la banque. Les usagers accèdent librement à tous leurs comptes Fortuneo, aux marchés financiers, titres et informations boursières indispensables pour faire leurs arbitrages. En outre, l’application leur procure la faculté de configurer des listes personnelles et des graphiques interactifs de dernière génération. Il ne manquait pas grand-chose à cette première version si ce n’est la possibilité de passer des virements. Cela sera chose faite dans la version 2, disponible dans un premier temps sur iPhone uniquement.

Les usagers retrouvent dans la version 2 le confort de l’écran et de la navigation à travers les rubriques Marchés, Actualités, Mes Listes, Compte, et Plus.

Comme dans la première version, la nouvelle plateforme comporte toutes les facilités de consultation des comptes ouverts chez Fortuneo : compte courant, livret d’épargne, assurance-vie et comptes de titres.
Elle permet une gestion intégrale des comptes Bourse : le portefeuille intraday, le passage d’ordres, l’information sur les marchés financiers…

Mieux, la deuxième version va s’enrichir du futur CAC, l’un des produits dérivés les plus échangé du Palais Brongniart et des cours des matières premières. Aussi, roulement de tambour, l’usager pourra librement réaliser des virements, faisant de la V2 une reproduction complète du site internet de la banque.

Simplidons de BNP Paribas pour les dons humanitaires

vendredi, novembre 18th, 2011

BNP Paribas propose à ses clients un service gratuit pour organiser leurs dons au profit d’Associations et Fondations à vocation humanitaire et partenaires de la banque. Simplidons consiste en un versement régulier d’une petite somme à l’association de son choix, dès lors en mesure de planifier son action en pouvant compter sur un apport régulier.

Simplidons à partir de 1 €

Service exclusif de BNP Paribas, Simplidons est gratuitement mis en place pour les clients qui désirent contribuer à une action humanitaire. C’est un dispositif de versement permanent qui évite de verser en une seule fois une somme importante. Au capital ponctuel, BNP préfère la régularité de petits montants, geste accessible à un plus grand nombre de donateurs.

Les clients sont invités à reverser chaque mois les centimes du solde de leur compte complétés par un petit montant de 1 à 50 €, librement décidé par chacun. Les dons sont destinés à une ou plusieurs des associations et fondations partenaires de BNP Paribas et agissant principalement dans la recherche médicale et la lutte contre l’exclusion. Les clients pourront ainsi réserver leurs dons aux acteurs reconnus de l’action humanitaire que sont l’Institut Pasteur, la Croix-Rouge Française, Sidaction, la Ligue nationale contre le Cancer, Action contre la Faim, Handicap International, la Fondation de France et l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie).

Le libre choix du donateur

Les conditions de fonctionnement du service sont fixées par le donateur.

Il indique

– le montant mensuel du don,

– la date du (ou des) virement(s) mensuel(s),

– le seuil minimum de son compte courant au-delà duquel il autorise le ou les virements.

Il a l’assurance que les versements seront réalisés à la date prévue sous réserve des limites qu’il fixe au solde de son compte.

Par exemple, il pourra décider de verser 10 € le 20 de chaque mois, à condition que le solde de son compte soit créditeur d’au moins 300 €.

Il précise également la ou les organismes destinataire(s) des dons et, le montant mensuel qu’il leur attribue.

Avec le dispositif Simplidons, les clients BNP Paribas profitent des mesures de réductions d’impôt légalement prévues pour les dons aux organismes d’intérêt général.

Bientôt une offre de services 100 % sur téléphone mobile pour BNP Paribas

mercredi, novembre 16th, 2011

Confrontés au développement toujours plus important des établissements bancaires en ligne, le grand groupe français BNP Paribas vient ainsi de décider de contre-attaquer ; profitant du succès des dernières solutions et des avancées réalisées en matière de téléphonie mobile, celui-ci s’apprête à mettre en place une offre de services bancaires spécialement dédiée à ces nouveaux supports.

Élaborés en partenariat avec Orange, les détails de la nouvelle offre qui sera proposée prochainement au grand public devraient être présentés au grand public le 23 novembre lors d’un événement organisé au Concept Store BNP Paribas situé Place de l’Opéra à Paris, permettant alors de mieux saisir l’ensemble des nouvelles possibilités offertes aux usagers de ces futures formules.

Constituant une première en France, l’offre qui devrait être disponible, dès la fin de l’année, permettra, aux clients de BNP Paribas, de bénéficier des dernières innovations en matière de gestion de comptes bancaires et de paiement par téléphone mobile, l’objectif du groupe étant de convertir, d’ici à trois ans, une part importante de sa clientèle.

Prévoyant d’équiper ses usagers en smartphones, l’établissement bancaire entend proposer à ceux-ci les solutions les plus modernes, leur permettant de profiter des nombreuses avancées en matière de gestion de comptes bancaires sur téléphone mobile, constituant donc un avantage indéniable pour l’organisation de leur argent au quotidien, assurant une grande souplesse et un gain de temps considérable.

Répondant ainsi aux attentes des usagers qui sont de plus en plus nombreux à demander des outils de gestion de comptes bancaires toujours plus mobiles et performants, la mise en place d’une offre de m-banking par BNP Paribas devrait constituer, pour l’établissement, un plus indéniable, alors même que ses concurrents ne semblent pas encore avoir décidé de franchir le pas.