Boursorama espère totaliser 700 000 clients en 2015

Introduite sur le web en tant que site d’informations boursières et dont elle tire son nom, Boursorama, se place aujourd’hui en tête des banques en ligne française et poursuit son développement en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni. Cette filiale du groupe Société Générale a exposé ses objectifs pour 2015 lors de la présentation du plan « Ambition SG 2015 » de la Société Générale.

Son Président Directeur Général, Hugues Le Bret, a annoncé vouloir gérer, d’ici 2015, un portefeuille de 700 000 clients en France et comptabiliser 10 milliards d’euros d’encours.

Loin d’être présomptueuse, cette ambition est justifiée par le contexte favorable aux banques en ligne et en particulier les performances même que Boursorama enregistre. Au premier trimestre 2010, les ouvertures de comptes se sont accélérées, doublant leur nombre comparativement au trimestre 2009.

Cependant ces objectifs ne sont pas immédiats, ils supposent des efforts de communication marketings et dépendent de la continuité de cet environnement propice aux banques en ligne. Le contexte de crise oriente les clients vers les prix très réduits qu’elles proposent pour leurs services et produits bancaires. Cependant, sur Internet, la sécurité des transactions financières suscite encore la méfiance de certains et l’enseigne entend bien consacrer d’importants efforts à la sécurité. La qualité de son service clients s’est vue récompensée par une étude BVA-Viséo Conseil, ce qui l’encourage dans ses prévisions. Parallèlement, Boursorama considère favorablement la progression générale de l’e-commerce qui crée de nouvelles habitudes et tourne les clients vers les banques en ligne.

Pour conforter cette tendance, l’enseigne prévoit de procéder à d’importants investissements en marketing de façon à lui permettre de se démarquer et d’affronter une sévère concurrence, ainsi que de triompher des derniers préjugés des clients.

En matière de communication, la banque avait déjà concédé, au premier trimestre 2010, un budget remarquable. Les sommes affectées à la promotion de ses services bancaires avaient été multipliées par trois comparativement au montant des investissements du premier trimestre 2009.

Au-delà de sa politique de communication, Boursorama Banque détient un autre atout, celui de son ancienneté dans le secteur de l’information boursière et de la banque en ligne. Son identité est résolument ancrée sur le web et elle en retire une légitimité inégalée et enviée.

Afin d’atteindre ses objectifs, la banque a déterminé quels seront ses axes de travail. Il s’agira d’abord de poursuivre le développement en France de son image web de banque de qualité, tout en soutenant son déploiement à l’étranger. Elle prévoit notamment au Royaume-Uni d’enrichir son offre, de nouer un partenariat en Espagne avec la Caixa, l’une des principales banques, puis d’adosser en Allemagne son offre bancaire au site d’information financière Onvista.de. Elle reproduit ici la stratégie qui lui a valu sa réussite dans l’Hexagone.

Considérant ses tarifs extrêmement faibles et la qualité reconnue et primée de ses services bancaires, Boursorama Banque possèdent des atouts majeurs pour gagner la confiance d’une clientèle en ligne plus nombreuse et atteindre les objectifs qu’elle s’est fixé pour 2015.

Comments are closed.