La nouvelle application Android élaborée par monabanq.

Après avoir lancé, dès 2007, une application gratuite, appelée le « MonaScope », tout à fait innovante à cette époque-là, dans la mesure où elle permettait de visualiser graphiquement l’état de ses finances, l’enseigne vient de mettre au point une nouvelle formule, portant le nom de « Mon Argent, Epargne, Crédit » et proposant cette fois-ci, aux détenteurs de téléphones portables Android, de suivre l’évolution de leur compte bancaire, de disposer, à tout instant, des derniers taux affichés par les produits d’épargne réglementés, de comparer les taux de rémunération de ces différentes offres disponibles sur le marché ou bien encore d’évaluer leur capacité à emprunter.

Poursuivant sur la même voie, monabanq., qui avait été la première banque en ligne à proposer  une gamme complète d’applications pour iPhone, continue donc de développer de nouvelles formules dans ce sens, simplifiant toujours davantage le quotidien de ses usagers, en s’attachant à répondre, à présent, aux attentes des utilisateurs d’Android, confortée, dans ses efforts, par  le bon accueil réservé, aux solutions similaires, par les adeptes de l’iPhone.

La nouvelle application Android « Mon Argent, Epargne, Crédit » reprend donc les grandes lignes de la formule mise au point pour l’iPhone et propose ainsi de bénéficier du service MonaSync, permettant de consulter le solde de son compte bancaire ainsi que les dernières transactions qui y ont été enregistrées. Elle donne également une information précise sur l’ensemble des produits d’épargne réglementés qu’il est possible de souscrire, avec la mise à jour automatique des rendements, celle-ci s’effectuant sans qu’aucune manipulation ne soit nécessaire, et l’opportunité également de simuler de tels placements sur une durée s’étendant, au choix de l’épargnant, entre six mois et dix ans. Une rubrique consacrée au crédit ouvre, quant à elle, l’accès à un autre outil, pour que les clients puissent calculer, eux-mêmes, en fonction de leurs ressources, le montant maximum qu’ils peuvent emprunter et prendre connaissance, selon les données renseignées, de la valeur des mensualités à verser ainsi que de la durée de remboursement.

Ne pouvant rester indifférente à l’engouement des Français pour ces appareils mobiles, monabanq. a rapidement compris qu’un marché restait à prendre et que les services bancaires devaient alors évoluer pour s’adapter aux besoins actuels. Prouvant sa volonté de satisfaire les moindres exigences de ses clients, monabanq. justifie, une nouvelle fois, avec brio, son slogan la définissant comme étant « de loin la banque la plus proche ».

Consciente qu’il convient d’innover, en permanence, pour séduire un public encore un peu méfiant à l’égard des banques en ligne, l’enseigne a su, dès le départ, se démarquer de la concurrence en permettant notamment de rencontrer un conseiller personnel, par le biais d’un VisioRendezVous, établi au moyen d’une webcam, et de dialoguer avec lui aussi facilement que si les deux interlocuteurs se trouvaient dans la même pièce.

En plus de sa gamme très fournie de produits, monabanq. en simplifie la gestion par l’ajout régulier de services toujours plus pratiques garantissant désormais de pouvoir garder un œil sur son argent, à n’importe quel moment et où que l’on se trouve.

Comments are closed.