Les cartes bancaires toujours objets de nombreuses fraudes en ligne

Tendant à être de plus en plus apprécié des consommateurs français, notamment à l’approche des fêtes de Noël, le commerce en ligne reste toutefois encore trop souvent lié à des affaires de fraude à la carte bancaire, comme le montre d’ailleurs le dernier rapport de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales, qui dénonçait alors ce problème, représentant lui-même 62 % de la valeur totale de ce type de délits en 2010.

S’élevant à 33 905 infractions, les cartes bancaires ont donc souvent fait l’objet, au cours de cette année écoulée, d’escroquerie et d’abus de confiance, dans 80 % des cas, les 20 % restants correspondant à des « falsifications et usages de cartes de crédit ».

Internet se trouve ici très fortement concerné par le sujet puisque les règlements en ligne s’élèvent à 8,6 % du montant total des transactions effectuées par le biais de ce moyen de paiement et celles-ci réunissant plus de la moitié des fraudes, le rapport soulignant même le fait que « le taux de fraude sur les paiements Internet continue notamment d’augmenter pour se rapprocher de son maximum historique de 2007 ».

Face à cette situation, ce sont donc, aux commerces en ligne et aux établissements bancaires, de développer des solutions toujours plus efficaces, pour parvenir à ce que ce phénomène cesse, tous les prestataires rivalisant d’ingéniosité pour réussir à trouver enfin la manière de résoudre ce véritable problème et fournir, à leurs usagers, des services totalement fiables et sécurisés.

Comments are closed.