monabanq. fête sa cinquième année dans le succès le plus total

Figurant parmi les premières à être arrivées sur le marché des banques en ligne, monabanq. vient donc de fêter, le 2 octobre dernier son cinquième anniversaire, lui permettant ainsi de se remémorer un peu son parcours et les principaux événements qui ont fait son succès et qui lui ont permis d’occuper aujourd’hui la place qu’elle a réussi à conquérir.

Dès sa création en 2006, monabanq. a fait le choix du 100% en ligne, 100% par Internet. Elle n’a pas d’agence physique, ce qui lui permet de vous proposer une tarification avantageuse.
Son siège social se situe dans le Nord de la France, près de Lille. Elle s’adresse uniquement aux particuliers, compte 270 000 clients et elle n’est pas cotée en bourse.

Le temps est ensuite venu, en 2008, pour monabanq. de récolter les fruits de ce qu’elle avait semé et, par conséquent, les récompenses, dont celle du magazine Le Revenu, qui a alors reconnue son attractivité, tant pour les tarifs des prestations fournies, que pour la qualité de celles-ci, ou encore le degré d’innovation qu’elles incluent.

Afin de communiquer plus largement, l’enseigne a décidé, l’année suivante, en 2009, de mettre en place une campagne publicitaire à la télévision, lui permettant de toucher un nouveau public et de séduite un nombre d’usagers encore plus grand.

Soucieuse de se démarquer de ses rivales, qui lui livrent une concurrence de plus en plus dure, monabanq. a aussi créé la sensation, en 2010, en lançant une offre promotionnelle communautaire sur son Livret d’Epargne monabanq., faisant que le taux augmente à mesure que les souscriptions se font.

Reconduite l’année d’après, cette formule a, à nouveau, fonctionné, le rendement maximal ayant même été atteint plus rapidement que prévu, alors que le site mobile, élaboré également en 2011, ne cesse d’être toujours plus visité.

Comptant déjà 270 000 usagers, au service desquels se trouvent attachés 400 collaborateurs, monabanq. n’entend pas s’arrêter là et réserve, sans doute, encore bien des surprises pour les années à venir.

Comments are closed.