BNP Paribas participe à la remise des Prix Historia 2011

Fortement intéressé par le domaine culturel, avec notamment son implication de plus en plus forte dans le cinéma, BNP Paribas essaie de toucher un peu à tous les thèmes, dont l’Histoire fait aussi partie.

C’est ainsi que le grand groupe bancaire français est devenu le partenaire des Prix Historia 2011, dont la remise a eu lieu, à Paris, le 13 septembre dernier, en présence de Michel Pébereau, Président Directeur Général de celui-ci, qui n’a pas manqué de rappeler alors que BNP Paribas reste un acteur économique important du pays, depuis longtemps déjà, le Comptoir national d’escompte de Paris, ascendant direct de BNP Paribas étant notamment apparu en pleine Révolution de 1848.

Produisant de nombreux efforts, par le biais de sa Fondation, pour encourager la valorisation de ses archives et ouvrir celles-ci à de nouvelles recherches, le groupe bancaire a même créé un service spécialisé, baptisé Archives et Histoire.

Destiné à servir de véritable outil de communication, d’après les propos mêmes de Michel Pébereau, recueillis par le magazine Historia, lors de l’interview accordée pour la publication du mois d’octobre, cet engagement se révèle être aussi très utile pour améliorer les connaissances en matière économique et diffuser celles-ci auprès des jeunes, BNP Paribas jouant aussi un rôle essentiel auprès de cette population, qu’elle met un point d’honneur à employer dans ses locaux.

La Seine-Saint-Denis est d’ailleurs l’un des meilleurs exemples, le groupe bancaire étant, sur ce département, le premier employeur privé, celui-ci ayant ainsi redynamisé toute cette zone urbaine pourtant fortement fragilisée.

Mis à jour le