ING Direct à l’heure du M-Banking

Les sondages d’opinion le confirment, les banques sont attendues sur les téléphones mobiles. Or, ING Direct, n°1 des banques en ligne et pionnière du secteur n’a pas l’habitude de se faire attendre. Elle est pleinement entrée dans l’ère du téléphone portable et présente une nouvelle version de son application pour mobile. La V2 est enrichie de nouvelles fonctions de gestion de compte, pour un usage intégral de sa banque.


Les résultats d’une étude effectuée en octobre 2011 par BVA pour ING Direct sont clairs :  deux tiers des Français pensent que l’avenir de la banque est sur le mobile.

L’enquête a porté sur un échantillon représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

La façon des Français de gérer leur compte a fortement évolué depuis 10 ans sous l’impulsion des banques en ligne. Leader des prestations bancaires à distance sur internet, ING Direct a largement contribué à développer ces nouveaux usages. A présent que le online banking est bien ancré dans les mœurs, les Français, bien équipés en smartphone, demandent encore plus de facilités, en particulier la connexion à leur banque à partir de leur téléphone mobile. L’heure est au m-banking et l’application ING Direct conçue pour la gestion du compte courant est déjà familière à 1/3 de ses clients. Gratuitement disponible sur l’Appstore, l’application mobile bancaire d’ING Direct a récolté les meilleures notes, s’affirmant comme l’application favorite des Français (1321 votes, 4,5 étoiles, parmi 15 applications bancaires gratuites – inclus banques en ligne, hors bourse uniquement, hors banques régionales, hors fonctionnalités, hors cœur banque). Cette première version a vu sa fréquentation quotidienne fortement progresser en 1 an : + 150% sur iPhone et + 700% sur iPad.

Conservant son avance, ING Direct propose déjà sa deuxième version, complétant ainsi le panel des prestations bancaires disponibles à distance.

Les Français prêts pour le m-banking

Étape suivante du online banking, le m-banking fait son apparition en France et ses débuts sont prometteurs.

D’après les enquêtes, les Français sont déjà plus d’un tiers à avoir utilisé leur téléphone mobile pour effectuer une opération bancaire. Ces pratiques se généralisent peu à peu : 23% utilisent leur mobile pour consulter leurs comptes, 15% pour recevoir un code bancaire sécurisé par SMS ou des alertes sur les mouvements de son compte courant et 12% procèdent déjà à des virements via le site Internet mobile de leur banque. Par conséquent, le m-banking ne demande qu’à se développer.

Déjà, plus d’une personne sur deux a déjà entendu parler des applications bancaires pour mobile (57%) et plus d’un Français sur trois déclare que sa banque propose ce type d’application (34%).

Cependant, les applications bancaires pour mobile sont encore peu téléchargées, seules 8% des personnes interrogées l’ont fait et seulement 46% d’entre eux l’utilisent souvent ensuite.

Il n’empêche que 2 Français sur 3 estiment que ces applications vont rapidement prendre le pas sur l’usage des sites internet des banques en ligne, attirant un plus grand nombre d’utilisateurs. Les fonctionnalités du m-banking sont d’ailleurs plébiscitées :

  • 78% des personnes interrogées approuvent la possibilité de faire rapidement opposition sur un chèque, un chéquier ou une carte bancaire volée ;
  • 65% apprécient la possibilité de vérifier à tout moment le solde de son compte ;
  • plus de 6 personnes sur 10 apprécient de commander un chéquier sans se déplacer.

Le Directeur Général d’ING Direct, Benoît Legrand, entend conforter les attentes du public avec la nouvelle version de son application pour mobile : « Le m-banking représente selon nous gain de temps, souplesse et simplicité pour nos clients. C’est pourquoi, nous entendons les encourager à sauter le pas en développant une nouvelle version de notre application mobile. Une application développée avec eux pour qu’elle réponde pleinement à leurs attentes, en cohérence avec notre ambition au quotidien : agir dans l’intérêt des individus et faire de l’autonomie et de la liberté du consommateur une priorité. »

Une relation bancaire réinventée par le mobile

ING Direct, en tant que spécialiste des produits d’épargne et pionnier des services bancaires en ligne, a toujours privilégié

  • une simplification de la banque en concentrant ses services sur l’essentiel,
  • l’innovation en proposant un rapport à la banque différent,
  • une relation plus familière avec ses clients, construite sur l’écoute et la proximité.

Une nouvelle fois, ING Direct veut faire évoluer les usages et a habitué ses clients à prendre de l’avance puisque 27% de ses clients qui détiennent un Compte Courant utilisent déjà l’application dédiée. Le m-banking est une réalité pour ING Direct, non de la fiction.

Pour la nouvelle version, ING Direct a tenu compte des suggestions émises par les utilisateurs de sa première application pour smartphone et la conforte par l’ajout de nouvelles fonctionnalités optimisant la gestion de compte. Sont à présent disponibles

  • la commande de chèque,
  • les virements programmés / permanent,
  • l’opposition sur les prélèvements et chèques/chéquiers,
  • le solde prévisionnel encours de carte à débit différé,
  • le versement libre sur Assurance Vie.

Toutefois, l’appréhension du téléphone comme instrument de connexions bancaires ne s’arrête pas là. La prochaine étape d’évolution en vue va au paiement mobile, le téléphone devenant un mode de paiement. Ce développement attendu recueille du public un avis favorable. 31% des personnes interrogées, soit près d’une personne sur trois, sont intéressées par l’utilisation du paiement mobile et un Français sur deux le considère comme une bonne idée, 57% jugeant ce nouveau mode de paiement pratique et 53% reconnaissant ici une véritable innovation.

ING Direct met à jour son application pour téléphones mobiles

Représentant aujourd’hui l’un des plus anciens et des plus importants acteurs du secteur de la banque en ligne en France, ING Direct a su faire évoluer non seulement son offre, mais aussi les outils de gestion mis à la disposition de ses usagers, n’oubliant pas, dans ce domaine, les téléphones mobiles de dernière génération.

S’étant déjà dotée depuis maintenant plusieurs mois d’une application à destination des terminaux de la marque Apple et de ceux fonctionnant sous Android, l’établissement néerlandais vient de mettre à jour cet outil, déjà plébiscité par une grande partie de ses usagers, en y ajoutant de nouvelles fonctionnalités particulièrement intéressantes.

N’ayant aujourd’hui plus rien à envier à la plate-forme de gestion par Internet, l’application ING Direct pour téléphones mobiles de dernière génération permet la réalisation des opérations les plus simples comme les plus complexes, offrant la possibilité de prendre connaissance du solde de l’ensemble des produits financiers gérés par l’établissement bancaire mais aussi de contrôler ceux-ci dans les moindres détails.

Offrant la possibilité de réaliser aussi bien des virements internes qu’externes, le nouvel outil mis à la disposition de ses usagers par la banque en ligne constitue un atout supplémentaire pour ceux-ci, qui pourront ainsi rester avertis en permanence de l’évolution de leurs finances personnelles et prendre immédiatement les décisions nécessaires à la meilleure gestion de celles-ci.

Venant à nouveau montrer tout l’intérêt que porte ING Direct à la défense des intérêts de ses usagers et le grand esprit d’innovation qui caractérise l’établissement, la mise à disposition gratuite d’un tel outil constitue pour l’enseigne un atout particulièrement important face à une concurrence qui ne cesse, elle non plus, de se développer rapidement sur ce créneau.

Mis à jour le