Un nouveau forfait tout compris chez Monabanq

Placé au centre des préoccupations des Français, depuis quelques années maintenant, les tarifs pratiqués par les établissements bancaires constituent, aujourd’hui, l’un des principaux points critiqués dans l’activité de ceux-ci, 32 % des usagers réclamant en effet une meilleure transparence des frais bancaires afin d’éviter les « mauvaises surprises ». Consciente de ce problème, la banque en ligne Monabanq, créée en 1987, par le célèbre organisme de crédits Cetelem et le grand groupe de vente par correspondance 3 Suisses, et appartenant, depuis 2009, au Crédit Mutuel, vient d’annoncer la mise en place d’un nouveau forfait offrant la possibilité de bénéficier, comme elle le présente elle-même, d’un « compte courant tout compris et en illimité ».

Particulièrement attractive, la nouvelle formule proposée par Monabanq permet de bénéficier de l’ensemble des services de l’enseigne pour un prix forfaitaire de 6 € par mois, sans engagement de durée, ni condition d’accès, afin que chacun puisse profiter des prestations proposées par la banque en ligne, pour un tarif extrêmement réduit.


Très complète, puisqu’il est, en effet, possible de se voir ouvrir l’accès à l’ensemble des services de base liés à la gestion d’un compte bancaire, tels que la consultation du solde de celui-ci, la mise à disposition de moyens de paiement, la réalisation de virements ou encore celle d’opérations plus exceptionnelles, comme la demande d’un chèque de banque ou la mise en place d’alertes par courrier électronique ou par SMS. Désirant fournir la meilleure qualité possible, l’enseigne ajoute, à l’ensemble de ces prestations, l’opportunité de permettre la souscription d’une assurance des moyens de paiement, du téléphone portable, ainsi que d’une garantie sur les achats effectués par Internet, et ce, sans augmenter le tarif de son offre.

Permettant de connaître, à l’avance, les coûts liés au fonctionnement de son compte bancaire, la formule proposée ici par Monabanq entend répondre à l’une des principales préoccupations des Français concernant le domaine bancaire. Bien que particulièrement complète, il convient toutefois, ici, afin d’éviter toute mauvaise surprise, de veiller à ne pas dépasser trop souvent le découvert autorisé, les incidents de paiement, au-delà de celui-ci, ne faisant pas partie de ce forfait, restent donc susceptibles d’alourdir considérablement les dépenses liées au fonctionnement du compte bancaire.

Plaçant la relation avec ses clients au centre de sa politique de communication, l’enseigne ne cesse d’innover, comme le montre la mise en place, dès 2006, de la possibilité de consulter, par visioconférence, un conseiller personnel. Dans cette même optique, l’enseigne propose, aujourd’hui, un compte bancaire, basé sur la formule « tout compris et en illimité », pour seulement 72 € par an, permettant ainsi à l’enseigne de figurer parmi les quatre établissements bancaires les plus économiques, selon le classement réalisé, en 2010, par le magazine La Tribune.

Proposant de bénéficier, sans condition de revenus, de l’ensemble des prestations disponibles pour un prix réduit, cette offre devrait permettre, à l’enseigne, de conquérir un nouveau public, constitué de personnes aux revenus plus modestes, et de dépasser le cap des 260 000 comptes ouverts.

Mis à jour le