Un million d’euros offerts par BNP Paribas aux Restos du Cœur

Confrontés, eux aussi, à la crise, les Restos du Cœur, toujours aussi actifs, tout particulièrement en période hivernale, ont du faire appel, le lundi 26 décembre, à la générosité des différents acteurs capables de leur venir en aide dans ces moments difficiles. C’est donc investi de cette mission délicate que le Président de l’association, fondée en 1985, par Coluche, a indiqué avoir « servi l’année dernière 110 millions de repas (à 860 000 personnes) » et prévoir d’en « servir cette année 115 millions de repas », expliquant alors pourquoi était demandé « un effort supplémentaire pour offrir 5 millions de repas supplémentaires ».

N’ayant pas pu rester indifférent à cet appel, BNP Paribas, le grand groupe bancaire français, a alors tenu à participer à cette action et a donc pu verser, par l’intermédiaire de sa Fondation, très impliquée socialement, un million d’euros, participant donc à la distribution d’un million de repas.

En effet, cette année, l’ensemble des associations venant en aide aux plus démunis ont toutes été d’accord pour affirmer que leurs besoins, en matière alimentaire, allait augmenter entre 5 % et 8 %, ce qui a donc également donné lieu, début janvier, à l’initiative de Frédéric Lefebvre, secrétaire d’État au Commerce, à un rassemblement des responsables de la grande distribution et des industries agro-alimentaires, puis, de ce fait, à la mise en place d’un « moment de solidarité », dans le but de collecter des denrées en plus grand nombre et de pouvoir apporter un maximum de soutien sur le terrain.

Mis à jour le