Benoît Grisoni revient sur le parcours et l’actualité chargée de Boursorama Banque

Toujours en pleine effervescence, l’actualité de Boursorama, qui vient d’ailleurs d’être reconnue, à nouveau, comme la banque la moins chère, par Le Monde – Argent, cette fois-ci, a vu apparaître, ces derniers temps, de nombreuses innovations, celles-ci restant, comme le souligne Benoît Grisoni, le Directeur de l’enseigne, dans une interview exclusive accordée à Comparabanques, « depuis l’origine au cœur de notre stratégie », dans la mesure où, sur le marché des banques en ligne, ce critère reste, comme il le rappelle également, « LA condition de notre croissance future ».

Très fier des récentes applications iPhone et Android, lancées dès les mois de mars et de mai 2011, Benoît Grisoni a pu profiter de ce sujet pour réaffirmer aussi la volonté de Boursorama, de simplifier toujours plus la gestion de l’argent, passant notamment aujourd’hui par une accessibilité quasi permanente, par le biais de plates-formes mobiles, dont les fonctionnalités ne cessent de s’étendre, le MoneyCenter proposant notamment d’agréger l’ensemble des comptes détenus par des clients multibancarisés, et ce, quels que soient les établissements concernés, leur offrant ainsi « une vision globale et synthétique pour gérer au mieux leur budget, leur patrimoine et leurs contrats ».

Ne se limitant pas à constater les performances de son enseigne, Benoît Grisoni a également évoqué l’évolution du secteur tout entier qu’il dit se trouver « en pleine expansion », considérant même que « la multiplicité des acteurs […] n’est pas un frein pour Boursorama. Au contraire. Boursorama Banque est un acteur de référence », celui-ci appuyant ses dires en indiquant que « nous enregistrons une croissance régulière et soutenue du nombre d’ouvertures de comptes courants (175 000 à fin mars 2011) et comptons près de 340 000 clients ».

Constatant que, aujourd’hui, un Français sur trois fait appel aux services de plusieurs banques, ceci étant d’autant plus vrai pour les épargnants qui sont alors près de trois sur quatre à profiter des opportunités offertes par différents établissements, Boursorama Banque ambitionne, comme cela a souvent été répété ces derniers mois, de devenir « la première des deuxièmes banques », statut qu’elle semble bel et bien en passe d’obtenir, étant donné que celle-ci, comme le rappelle Benoît Grisoni, « a largement contribué au développement du marché de la banque en ligne, c’est un acte légitime, reconnu et performant. En témoignent la qualité et la profondeur de son offre ».

En effet, l’autre force de l’enseigne, outre ses tarifs avantageux, réside dans « la diversité, l’étendue et la transparence de notre offre », la gamme présentant une formule de compte courant sans package, des livrets attractifs sur toute leur durée, s’opposant en cela aux offres concurrentes, affichant des rémunérations particulièrement hautes, mais pour une période généralement extrêmement limitée. Seule banque en ligne, à l’heure actuelle, à proposer des solutions en matière de crédits immobiliers en propre, Boursorama Banque entend bien également attirer à elle de nouveaux usagers, grâce à ce type de produits, l’enseigne offrant, en plus, une sécurité optimale avec Trusteer Rapport, qu’elle est la seule à proposer aujourd’hui en France et qu’elle permet, à ses clients, de télécharger gratuitement, afin de les aider dans leur navigation et dans la protection de leur matériel contre les logiciels malveillants.

Mis à jour le