Axa Banque « verdit »

Cela fait aujourd’hui un an qu’Axa banque s’est unie à Planète Urgence (association à but non lucratif née il y a 11 ans dont les objectifs sont de se battre à la fois contre les maux qui frappent l’environnement et les inégalités qui opposent le Nord du Sud de la planète).


Cette démarche s’inscrit dans son projet « Environnement&Développement » et a pour but, on l’aura compris, de veiller à la préservation de l’environnement et au soin de la nature dans laquelle nous vivons certes tous, mais sans forcément avoir bien conscience des enjeux qui se jouent chaque jour.

Voila pourquoi la banque en ligne propose, pour chacun de ses usagers ayant souscrit au service E-Relevés, de mettre en terre un nouvel arbre. A ce jour, ce sont ainsi près de 20 000 clients qui, ayant, choisi ce service sans frais, ont permis de planter autant de végétaux.

L’E-Relevé, c’est quoi?

Je peux m’inscrire et y souscrire on ne peut plus simplement en me rendant sur l’interface de la banque. Avec ce service, je peux consulter mes comptes et opérations quand je le souhaite tout en faisant un geste pour la nature puisqu’il n’y plus de papier utilisé et que les coûts de transport sont ici annulés. Par ailleurs, je bénéficie autant d’une valeur juridique semblable à celle qui touchait mes RIB en version papier que d’un historique de deux années qu’il m’est facile de consulter en me rendant dans mon espace personnel.

Se positionnant ainsi, la compagnie veut, on l’aura saisi, être eco-responsable et citoyenne. Ce n’est donc pas un hasard si elle a choisi d’associer son nom à celui de Planète Urgence. Cette dernière offre en effet à qui le souhaite l’occasion de s’investir avec elle dans deux programmes :

  • Le congé solidaire qui permet de partir en mission (de 15 jours à un mois) après avoir suivi une formation auprès des membres de l’association.  L’objectif étant ici de pouvoir autonomiser davantage les pays en en voie de développement grâce aux compétences acquises.
     
  • Le programme « Environnement et Développement » : né en 2006, celui-ci s’intègre à la campagne « 1 milliard d’arbres » que soutient le PNUE, les nations unies pour l’environnement. Le participant part dans les pays du sud de la planète, transmet son savoir pour favoriser l’essor des communautés locales et aide ces dernières à composer avec le rechaussement climatique mais aussi et à reforester les zones qui les entourent. L’idée, c’est de valoriser la cadre de vie des populations visées, de l’améliorer aussi. Mais certainement pas d’arriver en terrain conquis ni de l’annexer. Indépendance reste le maître mot : plus ces peuples seront autonomes et mieux ils vivront en adéquation avec les richesses de la nature, c’est en tous les cas le sens du combat de Planète Urgence.
Mis à jour le